Omaha Editions : Footengo & Les Boss du Foot
Le 1er média digital 100% football amateur en France
43Départements7 000 000Pages vues / mois650 000Visiteurs uniques / mois

COACH-ADJOINT.COM - Philippe OLLIER : "Un logiciel au service des coaches"



Pour Philippe Ollier dit "Pépit", il semblait logique, au vu de sa propre carrière, d'aboutir à un tel logiciel. Lui qui est passé par le cursus lambda de la formation (sport - études, centre de formation aux Girondins de Bordeaux) pour arriver au monde professionnel en L2, National puis CFA avant de trouver une reconversion grâce à Jean-Pierre Papin et le promoteur Patrice Pichet (ex-président du club d'Arcachon), en tant que graphiste web et print. Il fait ses premières armes en tant que coach, d'abord de la réserve d'Arcachon en DHR pendant deux mois, avant de se voir proposer l'équipe de CFA2 pour trois années. Une aventure qui va en précéder une deuxième, cete fois à Villenave d'Ornon en décembre 2010 alors que le club bat de l'aile. Il y connaitra une réussite salutaire sauvant le club de la relégation sur la dernière journée puis accédant en deux saisons de la DH à la CFA avec un match mémorable au huitième tour de la Coupe de France contre Angers, alors leader de la L2. Cette réussite sportive devance un autre projet. Le 7 août dernier, le coach Philippe Ollier sort sa botte secrète en lançant sur le marché le logiciel qui l'accompagne depuis ses huit années de coaching.




>> Pourquoi avoir attendu huit ans pour sortir le logiciel Coach-Adjoint ?
L'idée est née il y a huit ans car, comme tous les coachs, j'ai commencé avec un fichier Excel et des feuilles volantes, mais le rythme boulot, famille et foot était très prenant, il me fallait un outil pour m'aider à gagner du temps. J'ai regardé sur internet ce qui existait à l'époque, mais rien ne correspondait à mes attentes, je savais ce que je voulais. Donc j'ai posé la question à des développeurs et sociétés de développement de logiciel pour connaître le coût et ce qu'ils pensaient de ce projet. J'ai décidé de me lancer et de le développer encore plus car autant sur Excel j'étais bridé, autant sur un développement informatique, le potentiel à exploiter était énorme. Il aura fallu pratiquement quatre années de réflexion et de montage et démontage pour arriver à une base qui me correspondait et pouvait correspondre aux attentes des coachs de tous les clubs, section sportive, centre de formation, professionnels ou amateurs. Les développeurs devaient me prendre pour un fou...

>> Vous l'avez donc fait tester avant de le lancer ? 
Oui, tout d'abord pendant son élaboration je l'ai surtout testé en live lors de mes différentes saisons. J'y rajoutais des choses ou j'en améliorais d'autres. J'étais le testeur officiel et réel de mon propre outil. C'était génial  !

>> L'avez vous fait tester par d'autres coachs, pour connaître leur point de vue ? 
Oui, sur la saison 2012/13, nous l'avons mis à disposition de plusieurs dizaines de coachs de différents niveaux afin de connaitre leurs sensations éprouvées avec ce logiciel. L'objectif était de savoir si on était dans le vrai. La réponse a été unanime, certains coachs parmi ces testeurs étaient déjà sur d'autres logiciels sortis entre temps, mais tous ont arrêté leurs abonnements car, d'après leurs dires, notre logiciel correspondait à leurs attentes. Je me suis retrouvé dans leur réponse. C'était encourageant.

Suivre la logique des statistiques...

>> Avez-vous des anecdotes concernant le logiciel Coach Adjoint ? 
Plusieurs. Je pourrai en parler pendant des heures et quand je discute avec des coachs comme Anthony Gauvin, Sébastien Cuvier, Franck Rizzetto, c'est pareil, ils ont plein d'anecdotes eux aussi maintenant. Le plus bel exemple qui me revient en tête remonte à l'année en CFA2 avec Villenave. On allait jouer à Nimes contre la réserve, j'avais observé sur les statistiques comparatives de notre future opposition que cette équipe, quand elle marquait peu, prenait peu de buts; donc j'en ai déduit que lorsqu'elle était en bloc et sans doute bas, elle devait être solide et solidaire. Par contre, lorsqu'elle marquait beaucoup de buts, elle en prenait beaucoup plus ! Donc j'en ai déduit que si la tactique était plus offensive, la défense n'était plus aussi sûre d'elle. Nous avons fait une grosse première mi-temps mais nous n'avions pas marqué et eux non plus. On méritait d'arriver à la mi-temps en menant au score... donc on retrouvait bien les stats équipe solidaire, qui marque peu et prend peu de buts.  En seconde période, le coach de Nîmes a changé de tactique en étant plus offensif. Là, son équipe aurait mérité de mettre un but voire plusieurs pendant un quart d'heure. Ma première idée a été de renforcer mon milieu de terrain pour récupérer plus de ballon. J'ai envoyé à l'échauffement un milieu défensif et au moment de faire le changement, j'ai repensé aux statistiques équipe qui, lorsqu'elle marque des buts en prend plus, alors j'ai pris l'option risquée de suivre la logique des statistiques. J'ai sorti mes deux milieux défensifs et j'ai fait rentrer deux milieux offensifs. Dans la foulée on a marqué trois buts. J'étais comme un gamin au bord du terrain. Et là j'ai compris que cet outil pouvait être un plus. Après, on est bien d'accord que ce ne sont que des déductions de statistiques. Chacun y apportera sa façon de voir et sa logique par rapport à ce qu'il recherche avec son groupe, ses joueurs et ce qu'il a mis en place sur le match. Le but étant d'être perturbé dans son analyse par les stats.

COACH-ADJOINT.COM - Philippe OLLIER : "Un logiciel au service des coaches"

2000 coaches utilisateurs sur toute la France : "C'est énorme !"

>> Comment se passe le lancement depuis le 7 août dernier ? 
C'est énorme, je me doutais que cela pouvait plaire, mais là on a dépassé nos objectifs de la saison en deux mois. Nous en sommes à plus de 2000 coachs utilisateurs sur toute la France et cela touche tous les niveaux, des plus jeunes aux seniors en passant par le foot féminin et le futsal. Même les coachs à l'étranger s'y mettent avec des pays comme l'Algérie, la Tunisie, le Maroc, le Qatar, les USA, le Canada, l'Irlande du Nord, l'Ecosse, l'Afrique, le Portugal et la Thailande.

>> Vous arrivez à suivre avec votre équipe ? 
Oui pour l'instant ça va, nos développeurs bossent super bien pour fournir les 2/3 restants du logiciel, le commercial et le rédacteur ne s'ennuient pas et notre équipe de saisie a du boulot. Si ça continue, il faudra agrandir notre structure et nos équipes c'est sûr.

>> Comment est composée l'équipe de Coach Adjoint ? 
Nous avons, depuis dix mois, monté une société car nous avons, avec notre petite équipe, eu l'apport d'un investisseur pour pouvoir grandir. Cela nous a permis d'aller plus vite et d'embaucher.

Gestion de planning, d'effectifs, stats entraînements et matchs

>> Que peut on retrouver dans le logiciel Coach Adjoint ?
Vous avez une gestion de planning très simplifiée qui vous permet de gérer votre effectif et les statuts sur chaque entraînement et match. Vous avez aussi des statistiques sur les entraînements, joueurs, matchs, adversaires. On croise toutes sortes de données pour faire des statistiques pertinentes qui serviront pour les entretiens, les avant matchs et après matchs.

>> Vous êtes actuellement gratuit, pensez-vous pouvoir le rester encore longtemps ? 
La saison 2014/15 est gratuite et sans surprise d'options payantes. L'avenir, et juillet 2015, sont encore loin. Notre gratuité dépendra du nombre d'inscrits que nous aurons. Plus cela marche plus nous nous rapprocherons du gratuit sur du long terme. Maintenant si on devait le faire payer on serait vraiment pas loin de l'euro symbolique. Je constate cependant que nous avons déjà été approchés par de grandes marques présentes dans le football et des équipementiers qui souhaitent associer leurs noms à Coach-Adjoint. Ces entreprises ont compris que le logiciel est en plein boom et qu'il est intéressant de se positionner à nos côtés. Les partenaires et le sponsoring nous aideront à continuer à proposer le logiciel gratuitement.

COACH-ADJOINT.COM - Philippe OLLIER : "Un logiciel au service des coaches"

"No Limit"

>> Quelle sorte de clubs trouve-t-on inscrits sur le logiciel coach adjoint ? 
Nous avons des clubs professionnels comme Créteil en L2, Paris FC, Chambly, Dunkerque, Red Star, Luçon, Boulogne sur Mer, pour le National et ensuite nous touchons toutes les catégories de jeunes jusqu'aux seniors et dans toutes les formes de football qui existent : section sportive, centre de formation, académie, stages, sélection. Nous nous apercevons que lorsqu'un coach le prend dans son club, assez rapidement d'autres coachs du même club le prennent. Les clubs pros ne sont pas en reste mais pas encore la L1. On verra quand le logiciel sera fini dans sa globalité car nous n'en sommes qu'au tiers.  

>> Quels sont globalement les retours des coachs déjà inscrits ?
Nous n'avons pas eu de retours négatifs. J'en veux pour preuve les témoignages des entraîneurs se servant du logiciel Coach-Adjoint depuis le début de saison. Pour Franck Rizzetto, le coach des Herbiers «  Coach-Adjoint répond à mes attentes, il est intéressant dans la gestion de mon effectif et les stats de match  ». Même son de cloche du côté de Fontenay et de son coach Anthony Gauvin  : « c'est un outil merveilleux, simple et lisible », pour Manuel Abreu, le technicien du Racing « C'est le genre d'outil très utile vis à vis d'un groupe » ou pour Alain Pochat, adjoint à Boulogne/Mer en National  : « Le logiciel est très fonctionnel, simple d'utilisation, il est bien conçu. » Certains coachs entraînent aussi à l'étranger et les retours là encore sont positifs comme le montre la position de Sandy Guichard, adjoint de Vahid Halilhodzic à Trabzonspor  : « C'est un logiciel complet, bien fait, facile à utiliser » et de Amir Abdou, sélectionneur de l'équipe nationale des Comores  : « Coach-Adjoint représente le genre d'outil très utile face à un groupe. » Tout ceci nous encourage à persévérer et à poursuivre notre volonté de rendre plus complet le logiciel.

>> Où comptez-vous vous arrêter ? 
No limit... On a du boulot pour un bon moment, maintenant développons et améliorons le logiciel avec les coachs qui l'utilisent afin de correspondre à leurs attentes.

Philippe Ollier
le 1 avril 1973 à Châteauroux
Parcours
Joueur :
Arcachon (2006-2008, CFA2), Arcachon (2005-2006, DH), Pontivy (2004-2005, CFA), Vannes (2002-2004, CFA), Saint-Brieuc (2000-2002, CFA2), Angoulême (1998-2000, National), Saint-Brieuc (1997-1998, L2), Saint-Brieuc (1996-1997, National), Saint-Brieuc (1995-1996, L2), Villenave (1994-1995, D3), Girondins de Bordeaux (1992-1994, DH), Mérignac (1990-1992, DH), Lège (1988-1990), Narbonne (1986-1988), Béziers, RC Strasbourg.
Entraîneur : Arcachon (2008-décembre 2010), Villenave (janvier 2011-septembre 2014).

Coach Adjoint
- Le site : http://www.coach-adjoint.com/
- Sur Facebook : https://www.facebook.com/coachadjoint?fref=ts
- Sur twitter : https://twitter.com/Coach_adjoint

Revue de presse

Et si vous viviez votre rêve de football en Amérique du Nord !!!

Associations sportives : gérez facilement vos cotisations associatives en ligne avec E-Cotiz

Crédit Agricole Mozaïc Foot Challenge - La crème des attaques françaises à CLAIREFONTAINE

Coupe du monde féminine - L'équipe de FRANCE n'ira pas en demi-finale !

Préparez la prochaine saison avec Click For Foot !

KIPSTADIUM : le nouveau paradis des sportifs à côté de Lille !

EF EDUCATION FIRST - Vis comme un champion avec la Chelsea Football Club Foundation...

Entretiens Footengo - MÉNÈS, LARQUÉ, ROLLAND, MATHOUX, BIÉTRY, ROUSTAN, RESSÉGUIÉ, CANGIONI, MARGOTTON, TULLET... tout ce que les journalistes nous ont dit !

Nous avons testé les nouvelles chaussures KIPSTA CLR 700 avec Mickaël Landreau

La revue de presse Footengo (spéciale coupe de France) - A l'aube du huitième tour...